Commandez en click and collect et venez chercher vos livres à la librairie — Order with click and collect and pick-up your books at the shop —
  • Mémoire de l'oublieur - Charlie Boisson
  • Mémoire de l'oublieur - Charlie Boisson
  • Mémoire de l'oublieur - Charlie Boisson
  • Mémoire de l'oublieur - Charlie Boisson

Mémoire de l'oublieur - Charlie Boisson

  • 48 pages
  • 23,5x31cm
  • French/Français
  • 2024
Une circulation sur les chemins fantômes d'un métier disparu, celui d'« oublieur », éclairée d'une enquête de Yoann Dumel-Vaillot, chercheur et philosophe, et hantée par les mots d'Elsa Vettier, curatrice et critique, illustrée par les curiosités de Charlie Boisson et présentée par Sophie Auger-Grappin, directrice du Creux de l'Enfer.

Cette publication présente des créations de Charlie Boisson réalisée lors d'une résidence au Creux de l'Enfer en 2021, en collaboration avec des habitants du territoire, le dessinateur Arnaud Descheemacker et le forgeron Pierre Pagès autour d'un projet dédié aux « moules à oublies ».  Ancêtre de la gaufre et de l'hostie, l'oublie est une pâtisserie fine cuite dans un moule en fonte décoré de motifs en relief. Très populaire au Moyen-Âge, l'artiste en propose ici une réinterprétation contemporaine.

Entre le moule à gaufres contemporain et le fer à hostie ecclésiastique se trouve un ustensile bien particulier destiné à la confection de pâtisseries : le moule à oublies. Composé de deux plaques métalliques ornées de motifs et de symboles, cet objet d'un autre âge témoigne d'une corporation de métier aujourd'hui disparue.
Marqué par une pratique de la sculpture et de l'assemblage d'objets dans laquelle le lien aux savoir-faire et à l'artisanat est essentiel, Charlie Boisson a décidé de mener un projet de réinterprétation de ces moules à oublies, liés à des savoir-faire techniques et artisanaux faisant écho à ses recherches plastiques.
Ainsi, durant le printemps 2021, cet ustensile d'origine médiévale a été la figure de proue d'une résidence de co-création, une entreprise commune entre Charlie Boisson et des volontaires du bassin thiernois, qui a permis de fabriquer de nouveaux moules à oublies par la refonte totale de l'ustensile et la recherche de nouvelles formes et de dessins en compagnie notamment de l'illustrateur et graveur Arnaud Descheemacker. Ce projet a abouti à la réalisation de huit moules grâce à l'aide du forgeron Pierre Pagès.

Charlie Boisson a exposé au Creux de l'enfer les pièces contemporaines nouvellement forgées et présenté le résultat de ses recherches et sa collaboration avec les volontaires dans le but de partager avec le public l'histoire de cet ustensile hors du temps.
Charlie Boisson (né en 1980, vit et travaille à Paris) est diplômé de l'École des beaux-arts de Saint-Étienne. Il s'intéresse aux objets et images énigmatiques – instruments ou pièces de machines obsolètes, traces, fragments d'une symbolique perdu. Autant de matériaux trouvés à partir desquels, dans un patient processus de transformations et d'assemblages, il met en place une sorte de monde parallèle. Sculptures, objets, images s'insèrent dans l'espace d'exposition, se dupliquent, se jouent l'un de l'autre… Tels des éléments enchâssés, coincés dans un rébus de signes et de formes, où mystère et humour se disputent la partie.
Prix normal